Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[Clio Cup 2018] Récits de course - M3E Portimao [24/09/2018]

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [Clio Cup 2018] Récits de course - M3E Portimao [24/09/2018]

    Merci aux pilotes présents, de belle bagarres !

    Racontez nous vos soirées, dans la convivialité et la bonne humeur !!

    Les classement sont en ligne, ainsi que les replays.

    Je vous rapelle que vous avez jusqu'à jeudi 23h59 pour déposez vous réclamation à cliocup@ffsca.org, en indiquant, la session, le timecode de l'incident, le tour, ainsi qu'une brève description.

    Nous étudierons le premier tour de chaque course, et les réclamations, alors n’hésitez pas à déposer vos réclamations si vous le jugez nécessaire.
    Malheureusement il semble que le replay de la course 1 ne se soit enregistré chez Personne, ni sur le serveur :/ Si par chance quelqu'un ayant fini la course l'avait (dossier UserData=>Replays, ca doit être un replay qui s'est créé aux alentours de 22h30) faite moi signe par MP merci

  • #2
    Salut à tous !

    Soirée pourrie et écourtée pour ma part (quand ça veut pas...).

    Déjà, en qualif, je pars avec la quantité d'essence pour faire la course et je fais 1 tour chrono avant de m'en rendre compte... Quand je m'en rends compte, je fais echap, je fais les réglages et je repars (ce qui est strictement interdit, mais sur le moment je n'y pense pas). Heureusement, avant de finir 1 tour, je me rappelle que c'est interdit et cette fois je fais echap pour de bon sans avoir fais de chrono. Le manque d'habitude est la raison principale de ce manquement au réglement, et aucunement l'envie de tricher, je tiens à le préciser !

    Avec les 1:59.007 du tour avec beaucoup d'essence embarqué je pars donc 19ième.

    Course 1: bon départ où je grapille 3-4 places mais arrivé à la première épingle à gauche, j'étais dans le paquet, à l'extérieur et j'ai eu l'impression de me faire tasser et je suis parti en tete à queue à la sortie du virage. Ce qui a entrainé quelques colisions, et j'en suis navré...
    C'est dommage qu'il n'y ait pas le replay de la course 1 car j'attendais vraiment de voir ce qu'il s'est passé, pour voir si on m'avez poussé ou si c'est moi qui était en faute, et apprendre de mes erreurs. Du coup, presque 2 min d'arrêt au stand et le reste de la course a été une remonté sur les derniers mais je n'ai réussi qu'à revenir dans le même tour qu'eux.
    De plus, plus la course avancait dans le temps, plus j'avais des problème de lag, ce qui c'est avéré assez handicapant à la fin de la course pour doubler les retardataires.

    Course 2: dès le début du tour de formation c'était injouable, trop de lag. Pour éviter tout risque d'accident avec les autres concurrents j'ai préfèrais abandonner. C'est la troisième course que je fais à la FFSCA et c'est la première fois que j'ai c'est problèmes de lag, j'espère que ça ne se reproduira pas souvent...

    Bilan: déçu... Je venais ici dans l'optique de poser plus de résistance que lors de ma première course à Imola. J'aime bien le circuit, le feeling était bon, peu d'entrainement mais des temps en constante amélioration et des marges de progressions encore large, je sentais qu'il y avait moyen de faire quelque chose ici, mais la course en a décidé autrement.

    Vraiment dommage de ne pas avoir le replay de la course 1 car j'aurais vraiment aimé savoir si j'avais commis une erreur dans le peloton ou si il s'agissait plutot d'un fait de course.

    En tout cas merci encore pour l'organisation de ce genre de soirée, c'est top !

    A bientot à Donington

    Commentaire


    • #3
      Pour le replay de la course 1, on a la même déception que toi, car cela ne permettra pas à la commission de faire correctement son taf. Malheureusement, les joies de l'informatique comme on dit :/ C'est la première fois que je vois ce "bug" arrivait, surtout que visiblement il ne s'est enregistré chez vraiment personne :/


      Pour ce qui est de ma soirée, plutot satisfait. Contrairement à Imola, je réalise une bonne qualif, 6eme place.

      En course 1, je décide d'être prudent, comme à mon habitude, je perds une ou deux places, mais fait attention à mes pneus. Lorsque je vois que les pneus sont encore bons, j'essaye d'augmenter un peu le rythme. Je reviens jusqu'au 4eme rang, profitant de petites erreurs de mes coéquipiers devant. Mais en fin de course, David, puis Valentin me repousseront lachement a la 6eme place mdrr

      En course 2, pareil, départ prudent, je suis le petit groupe devant moi mais sans jamais réussir à les mettre en danger. Derrière le trou se fait assez rapidement, ce qui me permet de me concentrer uniquement sur ma course. Je profite des Stop&Go de Valentin et Pierre pour gagner 2 places, et finir au 5eme rang.

      Contrairement à Imola, j'ai adoré ce circuit, et les bagarres auquel j'ai été confronté ont été hyper plaisante.

      Commentaire


      • #4
        Récit du soir, bonsoir !

        Pour ma part je suis frustré, déçu et un brin démotivé par ma prestation, plutôt médiocre.

        Préqualification: Je ne connaissais pas du tout Portimao, hormis de nom. Le circuit est plus vallonné que je ne l'imaginais et plus ... difficile ! J'avais lors des dernières courses une voiture agréable à piloter (plus lié à la chance qu'une maîtrise réelle du setup), ici je n'étais pas du tout à l'aise sur tous les enchaînements.
        Mon meilleur chrono est un 1'58"6 avec un 1'58"0 théorique que j'aurais pu effectuer en remplaçant mon deuxième secteur, totalement pourri. Ce qui me place tout de même à 2 secondes des leaders.
        Le jour de la course j'arrive un peu avant la fin des essais libres et n'effectue qu'un seul petit tour chronométré, tranquille, juste pour me dégourdir les jambes ... 1'58''5 ! Comme quoi rouler zen ça aide.

        Qualifications: La fois dernière je suis sorti de la route avant d'avoir effectué le moindre tour chrono ... cette fois-ci j'ai retenu la leçon !... J'ai D'ABORD effectué un tour tranquille en guise de roue de secours AVANT de me sortir de la piste ahah
        Bref un seul tour en 1'58"8, une 18e position mais étonnement j'ai le sentiment de pouvoir descendre beaucoup plus bas.

        Course 1:
        - Départ médiocre, comme à chaque fois, je reste collé sur ma place et me fait déborder par 2 voitures en me prenant une petite queue de poisson au passage.
        - Puis comme les deux derniers meetings, une fois les premiers virages passés je me sens à l'aise et me faufile à travers le peloton en évitant au passage les incidents de course. À la fin du tour je suis remonté 13e !
        - Le tour d'après, bien lancé je profite à nouveau du grabuge devant moi pour remonter 9e au classement ! Je finis le tour dans les sillages d'une Blue Sky (David D. si je ne dis pas de bêtises ?) en réalisant un 1'58"2 ! Là, je me sens bien.
        - Profitant de la virée sur la plage de David L. je remonte P8 et finis le tour 3 en 1'58"5.
        - Au quatrième tour je suis serein, David L. est à 5 secondes (même si je sais qu'il me rattrapera) et le reste du peloton est bien plus loin donc je n'ai qu'à assurer sur le même rythme pour empocher mes premiers points de la saison EuroCup ... Oui mais voilà, je bug dans ma tête, je suis mauvais ... Arrivé à l'enchaînement du virage 7 et 8, tout se passe vite, je braque trop tôt, je glisse vers le petit boudin jaune (ni voyez là nul propos raciste ni grossophobe) et je décolle, puis retombe une roue en moins ... DNF. J'ai pas d'excuses, j'ai pas su rester concentré sur ma course et la petite éclaircie qui s'offrait à moi à laisser place à une douche bien froide.

        Course 2:
        - Ce coup-ci je pars 22e. À l'extinction des feux je passe deux pilotes, puis Gilles au premier freinage et un Techer au deuxième. Je m'échappe de la deuxième partie du peloton pour recoller à la première. Je profite une fois de plus de mon "aisance" dans le peloton pour remonter, notamment en évitant l'embrassade de Edouard sur Olivier pour gagner à nouveau deux places. À la fin du tour je suis ... P11 !
        - Je commence le tour 2 collé aux jolies fesses d'Emmanuel que je dépasse au freinage en bout de ligne droite. P10 !
        Petit passage pour souligner l'excellente première soirée de Nicolas qui se trouve à ce moment là P9 juste devant moi !
        - Mais contrairement à la C1 je roule en 1'59" ... J'ai pas le même rythme et arrivé à l'enchaînement aux virages 7-8, je bug dans ma tête, je monte la 5e, je pars large sur le vibreur qui m'emmène jusqu'au bac à sable ... Bruh.
        J'ai même pas eu envie de regarder la fin du replay mais pour faire simple: je me suis heurté à Loïc (encore désolé), et je me suis battu avec Gilles qui entre-temps a du boire un ou deux verres puisqu'il tournait tout seul en pleine ligne droite ahah
        - A la fin du 14e tour je sors large et me tape un stop&go ... Que j'effectue au 15e tour avant de ressortir au 16e avec ... un nouveau stop&go pour excès de vitesse ! Ressorti au moment où arrivait un Techer, je me bats avec les virages qui suivent et décide de finir la course sans effectuer mon dernier stop&go. P18.

        Conclusions: J'ai l'impression d'être face à un mur ... J'ai progressé mais me voilà bloqué dans mon élan !
        - Il me faut plus de temps de roulage, absolument, mais concilié IRL et virtuel ... c'est difficile.
        - Il faut que j'apprenne à maîtriser mes nerfs, à rester concentré mais détendu ... Je roule beaucoup mieux quand je roule sans pression, qui plus est quand j'ai un bon lièvre devant pour me dicter le bon rythme. En gros, faut que j'apprenne à m’entraîner avec d'autres pilotes plutôt que de rester dans mon coin.

        Merci de m'avoir lu et à bientôt pour la prochaine !

        Commentaire


        • #5
          Soirée mouvementée qui finit bien !

          Préqualifs : j’essaie de ne pas être trop loin des cadors, tout en préparant un set course qui économise les pneus.

          Qualifs : stats
          faute d’erreurs à Imola, je suis dispensé de qualifs. Je pars dans les profondeurs de la grille de départ.

          C1 : stats
          au coup d’envoi en P24, je gagne quelques places ce qui me place 12ème au 1er tour. En remontant le peloton, au 5ème tour, juste après avoir dépassé D. Goude, dans la descente, ce dernier me tape l’intérieur, m’envoie en tonneau et me fait dégringoler au classement en P18 avec une voiture toute bleu foncé sur le HUD. J’arrive à rallier l’arrivée avec une direction en vrac en P12 alors qu’un top 10 était réalisable (cf. Kol06 , bravo pour cette remontada).

          C2 : stats
          Je gagne 2 places au 1er freinage virage mais au gauche en montée, je me prends dans le pare choc avant M. Leclerc envoyé par un autre concurrent et nous partons tous les 2 au large. Je reprends la piste sans gros dégâts en P14. Quelques virages plus loin, à la sortie du gauche en monté, E. Jabrin part au large, j’en profite pour passer à l’intérieur mais lorsqu’il revient sur la piste, mes portières gauche goûtent amèrement à
          Envoyé par TheMtR Voir le message
          l'embrassade de Edouard sur Olivier
          Je repars en P23 et finis la course en full-attaque avec de beaux dépassements en P7.

          Félicitation à Elgohan qui signe un retour magistral après ses pépins de santé et merci aux organisateurs.

          Vivement l’humidité britannique au mois d’octobre...

          Commentaire


          • #6
            Les premiers points d'un petit nouveau.

            Qualifications:

            Nous y sommes, enfin mes premiers tours de roues en conditions réelles. J'ai un peu la boule dans l'estomac, l'apréhension de vouloir bien faire. Je me lance donc laissant un espace suffisant avec la voiture qui me précède. Je passe la ligne et m'élance pour faire le chrono, n'ayant pas de référence de temps, je me contente de rester dans la trajectoire que je juge idéale et de freiner le plus tard possible. Cela s'avère payant, je marque un bon 1.57.700s, mon meilleur temps sur ce circuit jusqu'à présent, je n'en crois pas mes yeux et suis agréablement surpris, si surpris qu'au freinage de la première courbe du tour qui commence, je me loupe et sort de l'autre côté du vibreur. Je pense que ce temps est suffisant et décide de regagner les stands.


            Course 1:

            Je me suis qualifié 12ème, je m'élancerai donc du côté droit de la piste, le plus poussiéreux, de toute façon je n'ai pas le choix. Je sais d'avance que je vais perdre quelques places dès le départ, donc pas d'affolement inutil. Un petit tour de chauffe mais pas trop car je sais que le pneu avant gauche en verra de durt. Enfin la grille de départ formée,le protocole des feux démarre, les moteurs montent dans les tours, VERT,et c'est parti, comme je le pensais deux ou trois voitures me dépassent, il faut savoir que pour me situer en piste je ne dispose que du rétro central et de la vue vers l'arrière. Je me préocupe avant tout de ne percuter personne durant les premiers instants. À la fin du premier tour je dois être p12 ou 13(pas certain car pas de replay), il y a un Bluesky à mes fesses, aïe aïe aïe, c'est L.Ferruit, je sais qu'il me passera mais je compte bien ne pas lui laisser les portes grandes ouvertes, au freinage du dernier virage à gauche il me percute et je vais finir sur le bas côté, je me réincorpore 18ème et repasse L.Ferruit qui très sportivement m'a attendu dans la dernière parabole. Je reste concentré et me remet dans la course, après tout, il reste encore beaucoup de temps. Le temps il ne lui en manque pas à L.Ferruit pour revenir sur moi, il me dépassera comme un éclair et me laissera à plus d'une seconde en un tour.
            Je poursuit ma remontée personnelle, les tours s'enchainent sur un bon rythme et je remonte, une ou deux voitures qui font du hors piste, d'autres dans les stands et même une que je vois voler en vrilles, celle d'Olivier Mardoc il me semble qui lutte avec David Goude. J'arrive donc dans le pare-choc de D.Goude qui est à ce moment p10. Je respire profondément et me prépare pour la lutte. Il me faudra un tour et demi pour le dépasser tirant large au premier freinage je le laisse me repasser mais lui tire large à son tour au pied de la première montée, je le repasse donc et il ne me reverra plus. Je suis à cet instant p10 et me prends à rêver de mon premier point dans ma première course. Mais il reste deux ou trois tours et une petite clio dans mon rétro devient de plus en plus grande, c'est Loïc Kornprobst, je regarde l'état des pneus, l'avant gauche est à 18%, je ne pourrai pas résister longtemps. En effet, Loïc prend la 10ème place à mes dépends, je fini 11ème mais quand même satisfait de ma course.


            Course 2:


            Je démarre 11ème donc, du bon côté cette fois-ci, mais ça ne change pas grand chose, quand les feux passent au vert, je m'enfonce dans l'asphalte et trois voitures me dépassent. Arrivé à la première épingle à gauche, au moment d'accélérer je vois deux bolides en travers devant moi, la numéro 32 et Loïc K. que je touche malgré moi. Après cet incident je suis p9 juste derrière David Tatinclaux qui est le dernier wagon du train Bluesky. Je pense être dans un bon groupe et décide de suivre sans attaquer. Dans mon rétro je vois Martin Maetens et Edouard Jabrin mais j'arrive à les tenir à distance. Quelques tours passent et je me rend compte que D.Tatinclaux perd de la distance sur D. Delasalle et que E.Jabrin revient sur nous. C'est à cet instant que je décide d'attaquer. Dans le tour 7 je dépasse David et le laisse avec Edouard, ils se battront comme des chiffoniers. Me voilà p8. Au dixième tour p7 puis p6 au douxième tour grâce aux concurrents dans les stands. Mais je vois un Bluesky qui me poursuit, c'est Ludovic Ferruit, et oui, encore lui, ayant appri à connaître l'oiseau dans la course 1, et étant bien installé dans la zone des points, qui plus est, avec un pneu avant gauche qui fait des siennes, je ne veut pas trop résister de peur de mettre ma course en danger. Il me passera dans la parabole avant la ligne droite. P7 donc.
            J'essaye de suivre son rythme mais mon pneu ressemble à une figue beaucoup trop mûre et je dois lever le pied. Les deux derniers tours sont un calvaire, je me bat pour maintenir la Clio sur la piste et ne peux éviter d'aller goûtter aux graviers dans la petite montée entre la courbe 7 et 8, ce qui fait les affaires d'Olivier Mardoc qui est à présent tout proche, et qui me passera quelques virages plus tard.

            Je termine 8ème avec les yeux remplient de sueur et le coeur à cent à l'heure, mais avec la satisfaction de marquer mes premiers points.

            Mon objectif pour Portimão était de finir les deux courses en un seul morceau, de ne faire mal à personne et avec un peu de chance, de marquer au moin un point. Objectif atteint.

            Merci à l'organisation et aux concurrents pour ce bon moment passé, à bientôt en Angleterre.
            Dernière modification par MustFast, 27 septembre 2018, 09h43.

            Commentaire


            • #7
              désolé Martin non non j'avais pas picolé mais j'ai un blem avec mon volant g27 qui se tourne sur la droite comme si j'avais taper un mur pas de soucis a la première manche c'est aussi pour ça que j'ai abandonner a la course 2
              au cas ou vous avez une solution je suis preneur
              pour info j'ai refait un rf 2 propre mais sans résultat !
              http://mazdamantes.fr/

              Commentaire

              Chargement...
              X